Prendre de l’altitude

Il y a quelques jours, alors que nos enfants étaient en vacances. Ma femme Elise et moi même étions partis en randonnée avec bivouac sur deux jours. Alors que nous suivions le sentier, nous avons commencé à gravir la montagne et à prendre de l’altitude. Nous regardons au loin le parking où nous avons laissé la voiture quelques instants plutôt. Celle-ci était maintenant minuscule.

Cela m’a fait pensé à nos tracas. Souvent dans les coups difficiles nous avons l’impression d’être face à un mur, voir même au pied d’une montagne. Comme disait Henry Ford : « Les obstacles sont ces choses que tu vois lorsque tu perds l’objectif de vue ».

Dans ce moment précis, nos pensées sont focalisées sur la difficulté et avons l’impression d’être dans une impasse. Nous croyons que ce sera impossible à surmonter et que nous resterons pour toujours dans cette situation. Pourtant, la vie est un cycle, après la pluie vient toujours le soleil. Cette montagne, peu importe la taille, tu dois la gravir. Pour cela, il n’y a pas 36 solutions. Step by step, pas à pas. C’est comme ça que vous gravirez la montagne de vos difficultés. Vous ne pouvez pas sauter les étapes.

Ne croyez pas que c’est plus facile pour les autres! Non, il n’en est rien ! C’est difficile pour tout le monde.

Je terminerais par cette citation de Confucius « Tous les hommes pensent que le bonheur se trouve au sommet de la montagne alors qu’il réside dans la façon de la gravir ».

  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.